Kadhafi & DSK : Il se pourrait que...

Publié le par jdor

Beaucoup de conditionnel, aujourd’hui, lundi 22 août 2011… C’est comme si le temps ménageait ses effets…

1) Il se pourrait que Mouammar Kadhafi soit renversé dès aujourd’hui.

A vrai dire, il serait temps ! Rares seront les Libyens qui le regretteront, rares aussi serons-nous, je suppose, ici, à le regretter. Certes, il se trouve toujours des nostalgiques des dictatures et des dictateurs. Si l’on peut, légitimement, se poser des questions sur l’intervention de l’OTAN depuis six mois, je ne vois pas comment nous pourrions lui décerner un « brevet » de bon démocrate. Il ne faudrait pas que l’on oublie qu’il fut responsable direct ou indirect d’un certain nombre d’attentats terroristes.

http://dutron.wordpress.com/?attachment_id=813

kadhafi-sarkozy-droits-de-lhomme.jpgL’ami de Kadhafi, Sarkozy, le regrettera peut-être si jamais la future nouvelle direction de la Lybie est moins gourmande en avions de Dassault et moyennement généreuse en pétrole libyen. J’ai fait partie des gens qui ont soutenus l’intervention militaire à ses débuts. On me l’a reproché. Cependant, je reste convaincu que la vie des civils de Benghazi était en réel danger, menacées qu’elles étaient par le dictateur de Tripoli. Pour autant, je ne fais pas partie des gens qui pensent que l’intervention française avec les Anglais et Américains était dénuée de calculs. Je ne crois pas du tout que Sarkozy soit capable de réaliser un acte non calculé, surtout à un peu plus d’un an de sa tentative de réélection.

Sans doute, espérait-il un bénéfice, au moins pour son image sur le plan international, chose qui est sensée le flatter également sur le plan national. Pour ma part, cela ne change rien. Ce n’est pas parce qu’il aura participé à la chute du tyran libyen, qu’il n’est pas le Président des riches, qu’il n’est pas le Président qui a accéléré le déficit français, qu’il n’est pas le Président qui nous a livré à la politique américaine, qu’il n’est pas le Président qui s’est moqué du peuple français en effaçant la décision du peuple de ne pas ratifier le référendum sur la Constitution européenne. Il est, et reste à mes yeux, le Président de toutes les catastrophes françaises des quatre dernières années !

Il nous reste, à présent, à découvrir pour quelles raisons nous sommes intervenus en Lybie. Si l’odeur de pétrole s’accentue, nous saurons à quoi nous en tenir…

2) Il se pourrait, qu’aujourd’hui ou demain, la Justice américaine abandonne ses poursuites contre Dominique Strauss-Kahn.

Etrange affaire, tout de même, où les analyses de laboratoires trouvent des traces de sperme de DSK sur la chemise de la plaignante mais où, en même temps, le procureur Cyrus Vance abandonnerait les poursuites pour… manque de preuves…

Là encore, on peut se poser une foule de questions sans parler de « complot ». Tout cela tourne plutôt à la farce, mais de très mauvais goût. On risque donc de ne jamais connaître la vérité sur ce qui s’est passé dans la fameuse chambre d’hôtel. Y a-t-il eu ou non tentative de viol ? DSK va-t-il bénéficier de son aura de « grand personnage » pour être ainsi « oublié » par la Justice américaine ?

h-4-2573170-1314005939.jpg

http://www.lepost.fr/article/2011/08/22/2573174_dessin-d-ambiance.html

DSK reviendra-t-il en France, voire se présentera-t-il aux élections présidentielles ? Dans l’absolu, il n’y a rien d’impossible. Cependant, il a perdu, avec cette affaire, le soutien d’un grand nombre de femmes, mais également d’hommes. Le doute, même si la Justice américaine abandonne toutes les poursuites, restera dans les esprits. Et, dans ce cas, comment placer sa confiance en un homme qui ne sait pas se maîtriser face aux femmes ?

Si la Justice américaine abandonne effectivement ses poursuites contre DSK, il y aura au moins un avantage : La fin du feuilleton DSK aux informations ! A force d’être repassé sans cesse depuis mai, ce plat devenait franchement infect !...

 

Décidément, la politique est vraiment trop sérieuse pour la confier aux politiciens professionnels, riches de surcroît. Les électeurs feraient bien de s’en souvenir, l’an prochain…

Jean Dornac
Paris, le 22 août 2011

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Arunah 22/08/2011 19:58


Ce serait un déshonneur pour le PS que de l'accepter comme candidat... Il est grillé, carbonisé... L'électorat féminin se sentirait bafoué et voterait en conséquence...
Mais le déshonneur est-il encore une notion qui a cours dans la vie politique ?
Cela étant, au vu du zèle et de la célérité déployés pour son arrestation, il est clair que le but de la manoeuvre était de l'éjecter du FMI... Mission accomplie... le reste intéresse peu les
Américains.


jdor 22/08/2011 20:00



Je suis en total accord avec tout ce que vous dites !



Arunah 22/08/2011 19:26


On lui avait même gommé les poches/valises sous les yeux et il avait l'air tout à fait fringant... pas son air de vieux viveur habituel... La campagne a bel et bien commencé...


jdor 22/08/2011 19:33



Espérons que les électeurs ne seront pas dupes... Idem pour Sarko, bien évidemment !



Arunah 22/08/2011 19:01


Bonjour Jean !

Il y a eu aujourd'hui - brièvement - sur la page d'accueil de Yahoo.fr une photo de DSK qui sentait son affiche de campagne électorale... La photo a disparu...


jdor 22/08/2011 19:06



Merci, Arunah ! Cela fait très plaisir lorsque les visiteurs laissent des commentaires. C'est tellement plus vivant ! Par ailleurs, bien sûr, je ne suis pas étonné par l'info que vous apportez à
propos de DSK. IL faut s'attendre à son retour sur la scène politique française, hélas...


Jean