Les anniversaires du 11 septembre - bilans

Publié le par jdor

1) 11 septembre 1973

Pinochet, la marionnette sanguinaire des américains, installé le 11 septembre 1973 est responsable de quelque 3.000 assassinés et disparus.

Sur 33.221 personnes arrêtées entre 1973 et 1990, 27.255 ont été reconnues comme victimes de prison politique et de torture par la Commission sur la prison politique et la torture (rapport Valech)

Piece-jointe-Mail.jpg Dessin : La Belette

2 ) 11 septembre 2001

Dans les tours : 2 606 tués, dont 343 sapeurs-pompiers de New York, 23 officiers de police du NYPD, 37 officiers de la police du port

Vol AA11 : 76 passagers tués ainsi que 11 membres d'équipage et 5 terroristes

Vol UA175 : 51 passagers tués ainsi que 9 membres d'équipage et 5 terroristes

Pentagone : Bâtiment 125 civils et militaires tués

Vol AA77 : 53 passagers tués ainsi que 6 membres d'équipage et 5 terroristes

Shanksville - Vol UA93 : 33 passagers tués ainsi que 7 membres d'équipage et 4 terroristes

Total 2 977 victimes et 19 terroristes

3) Les guerres de GW Bush, suite aux attentats, conséquences directes

 Irak : Une étude publiée dans la revue médicale The Lancet, avait estimé à 654 965 le nombre de morts entre 2003 et 2006, soit 2,5% de la population irakienne, ce qui laisserait à penser que le chiffre serait aujourd’hui, mis à jour, de 1.455.590 morts Irakiens. Si les chiffres publiés dans The Lancet ont été controversés, les estimations portant sur le nombre de victimes de la guerre en Irak varient de 100 000 à plus d’un million.

Afghanistan : En Afghanistan, le nombre de civils tués depuis 2006 ne serait “que” de 9759, dont 6269 tués par les forces anti-gouvernementales, et 2723 par la coalition ou les soldats de l’armée régulière, d’après l’ONU, à quoi il conviendrait de rajouter entre 6300 et 23 600 civils morts directement, ou indirectement, du fait de la guerre entre 2001 et 2003.

En 2001, The Guardian du 20 décembre, écrivait déjà : « Le Pentagone est resté très discret sur le nombre de victimes qu'il pense avoir fait sous les missiles lâchés en nombre sur l'Afghanistan. » Cela veut tout dire…

Parmi tous ces bilans, on ne parle pratiquement jamais du Chili et on évoque rarement les victimes des guerres de GW Bush. Pourquoi ? J’ai ma petite idée… Pas vous ?...

Jean Dornac 

Publié dans Les guerres

Commenter cet article