Michele Bachmann : Le Fléau de Dieu

Publié le par jdor


Nous pensions peut-être avoir vu le pire aux USA avec GW Bush. Et bien, non, il y a pire et c’est une femme. GW Bush affirmait que Dieu lui parlait, Miss Bachmann affirme la même chose. Mais que font les psy américains ?

Il semble que même Sarah Palin, la politicienne exaltée et fanatique que nous avons vu lors de la dernière élection américaine et dont les excès ont encore parcouru les rédactions du monde entier soit, cette fois, complètement dépassée.

http://toursdelaliberte.blogspot.com/2011/07

Michele_Bachmann_42.jpgMichele Bachmann, au physique plutôt avenant, qui semble si douce avec son regard de biche, est en fait une femme dangereuse, sectaire dans ses dires et pensées. Elle est « possédée » par la religion et par sa conviction que Dieu lui a parlée à l’âge de 16 ans. D’où une rigidité d’esprit peu commune, une intolérance à tout cran. Cette femme, au nom d’un Dieu d’amour, porte la haine dans son cœur : La haine des pauvres, des assistés (comme diraient Laurent Wauquiez et Jean-François Copé) ; la haine encore contre les homosexuels. Voyez ces deux extraits de ses « délicieuses phrases d’amour » envers les homosexuels :

- Les gays sont des descendants de Satan.

- Si vous avez un mode de vie gay ou lesbien, vous pratiquez le bondage, l’asservissement et la dépréciation de soi. C’est pourquoi, c’est tellement dangereux.

(sources : Street Press)

La folie religieuse est sans doute l’une des pires qui existent. Les « possédés » de cette nature sont tellement persuadés qu’ils détiennent, et eux seuls, LA Vérité, qu’ils sont capables d’enfermer ou massacrer tous ceux qui ne se soumettent pas à leurs dieux fantaisistes. De plus, ceux qui finissent par se prendre pour Dieu lui-même sont en général des fauteurs de troubles et de guerres. Sachant que Michele Bachmann veut devenir Présidente des Etats-Unis parce que Dieu le lui a demandé (personnellement en personne !), il ne faut pas être un grand devin sur les risques de nouvelles guerres si une majorité d’Américain devaient la choisir. Sur ce point, ses discours ne trompent personne et contiennent, en soi, des menaces graves pour la paix.

Si je parle de « possession » par rapport à sa foi religieuse, ce n’est pas par hasard. Elle est d'accord avec Sarah Palin qui affirmait que la constitution américaine est religieuse. Pourtant,  celle-ci est fondée sur la séparation de la religion et de l'État. Michelle Bachmann affirme que : « Les États-Unis devraient être un pays où tout le monde va à l'église, et où tout le monde partage les mêmes valeurs civiques et religieuses. Pour elle, la Bible devrait être le livre de référence ultime pour décider ce qui est constitutionnel et ce qui ne l'est pas. »

« Bachmann  a confié au journaliste Bob Schieffer de CBS que c'est Dieu qui lui a demandé de poser sa candidature pour la magistrature suprême et qu'elle entend mener, si elle est élue, une politique évangélique commandée par lui : « C'est Dieu qui parle dans mon cœur et qui me dicte la direction que je dois prendre. » Aie, ça promet !

Fanatique religieuse, évangéliste de la pire espèce, elle ne peut imaginer son pays autrement que dominateur de toutes les nations de la terre. L’Amérique, selon elle, « doit redevenir une nation conforme à son idéal », « elle ne doit plus perdre sa volonté de puissance », autrement dit son hégémonie sur les autres Nations. Selon un article du Post : « Madame Bachmann incarne tout ce que l’Amérique à de repoussant : Son sentiment de supériorité naturelle, sa foi aveugle dans des valeurs qu’elle estime universelles et que le reste du monde doit adopter pour être heureux, ses églises évangéliques qui prônent une théologie de la gloire, pas celle de Dieu, celle de l’homme ! »

La phrase suivante dit bien ce que cette femme pense et veut imposer si, par malheur, elle devait être élue l’an prochain à la place de Barak Obama : « 2012, l’année où nous allons reprendre notre pays, 2012, l’année où, sans l’ombre d’un doute, nous serons comme avant, les plus grands et les plus puissants » ! C’est du délire, de la folie qui représente un danger pour toute la planète.

Bien entendu, pour appliquer ce programme qui sous-tend, nécessairement, des interventions extérieures, il faudra qu’il y ait des coupes sombres dans les budgets sociaux des USA. Elle estime, en bonne ultralibérale, plus ultra que les pires ultras, qu’il faut qu’il y ait moins d’impôts (nul doute qu’elle pense aux plus riches dont elle fait partie). Inévitablement, elle trouve que l’assurance santé coûte trop cher, sous-entendu que les gens n’ont qu’à s’assumer eux-mêmes. Et, s’ils vont à l’Eglise, c’est Dieu qui les aidera… Vieux refrain de tous les égoïstes…

http://mariopiperni.com/late-night-2/late-night-political-humor-64.php

Bachmann_TeaParty.jpgCette harpie au visage d’ange a été formée, entre autres, « dans la O.W. Coburn School of Law, une université très particulière qui aborde le droit par le biais de la Bible. C’est là que Michele rencontre son mentor intellectuel, John Eidsmoe, un professeur proche de la Suprématie Blanche que même le Tea Party n’ose plus inviter. » « Il y a d’autres anciens amis que Michele préfère désormais oublier. Ainsi le pasteur tatoué et fou Bradlee Dean, "en guerre contre l’avortement et les homos", avec lequel elle a souvent prié par le passé. » (source : le JDD)

Le Tea Party, ce parti politique d’extrême droite religieuse, fait d’elle sa « nouvelle Madone ». Selon certains, elle est aussi idiote que Sarah Palin, mais plus ignorante encore ! Il est vrai que, récemment, rapporté par les Inrocks, « elle se comparait à John Wayne, natif de Waterloo, comme elle. Sauf que le natif de Waterloo n’avait rien à voir avec l’acteur, puisqu’il s’agissait en fait d’un tueur en série » !

Ce qui semble inquiétant, c’est que les libéraux américains du parti Républicain pas plus que la presse nationale ne se sont emparés des mensonges continuels de Michele Bachmann. Les Républicains ont totalement sous-estimé le Tea Party. C’est grave, parce que, « selon Brian Lambert, journaliste du site Minnpost, ils n’ont pas compris que les supporters de Bachmann ont une chose essentielle en commun : une visions apocalyptique de l’avenir du pays. » Ce qui est la marque principale des sectes…

Et dire que nous pensions avoir connu le pire avec GW Bush !...

Jean Dornac
Paris, le 21 août 2011

Publié dans Idéologies néfastes

Commenter cet article

Nathalie 21/08/2011 21:43


Tout cela donne des frissons dans le dos!
On ne peut imaginer que cette femme au physique avantageux puisse être une sorte de tigresse !
Oh elle va avoir du succès et c'est bien cela qui fait peur dans ce pays si conservateur!
Pourvu que les gens se réveillent et l'envoient promener,mais pas au paradis ,si tant est qu'on y croit....


jdor 21/08/2011 21:49



Oui, ce genre de personnage fait froid dans le dos. Pour ma part, je la vois plus comme une sorte de sorcière qui tente de se cacher avec les habits d'une chrétienté teinté d'horreurs...


Gardons espoir, il y a tout de même un reflux des croyances... enfin, il me semble...