Victoire au Théâtre Garonne (avec dessin d’humour)

Publié le par jdor

Dessin de la Belette et Communiqué de Presse

bdhabifi.jpg

La  Belette


Collectif des organisations signataires de l'appel unitaire aux initiatives  des 16 et 19 novembre pour la liberté d'expression contre les intégrismes


Ligue des Droits de l’Homme Toulouse et Colomiers-Ouest toulousain - AAEL - Aget UNEF – Attac Toulouse – CEMEA Midi Pyrénées - Cercle Condorcet Midi Toulousain - CGT Pôle Emploi - CGT 31- Collectif Résistance à la Délation – Convergences et Alternative - COUAC – Culture en Mouvements - Europe Ecologie/Les Verts – CnR 31 - FSU 31 - Gauche Unitaire - Le Bijou - Ligue de l’Enseignement 31 - Le Bikini - Le Cri - NPA 31 – Partit Occitan - Parti de gauche - PCF – PS 31 - Solidaire 31 –– Maison de quartier de Bagatelle – Mix-Cité 31 - Music-Halle - Pyramid (Fédération régionale des structures de spectacles) –– Sud Cultures Solidaires –– Sud Etudiants – Partenia 31 - Théâtre du Grand Rond …


COMMUNIQUE DE PRESSE


UNE VICTOIRE DE LA LIBERTE DE CREATION ET D’EXPRESSION AU THEATRE GARONNE


Toulouse, le 17 novembre 2011


Pour la première de Golgota Picnic, mercredi soir 16 novembre, le libre accès au Théâtre Garonne et la liberté d’expression ont été garantis par une forte présence citoyenne qui a permis la tenue de la représentation menacée par la nébuleuse intégriste catholique, après de longues semaines de menaces et de pressions continues vis à vis de la direction du théâtre.


Ce sont 300 personnes et des représentants de nombreuses organisations et des milieux culturels toulousains qui se sont regroupés devant le théâtre dès la fin de l’après midi et ont manifesté leur refus d’une police de la pensée qui voudrait limiter la liberté de création.


En face, les masques sont tombés. Chants pétainistes, forte présence de militants du bloc identitaire signent le caractère très marqué idéologiquement à l’extrême droite du regroupement de la centaine de personnes qui ont tenté de troubler le spectacle.


Les toulousaines et toulousains qui ont tenu à distance les tenants de la censure, porteurs d’une idéologie dépassée et liberticide, resteront mobilisés samedi 19 novembre à 18h en se réunissant devant le théâtre pour former une chaine de solidarité avec les créateurs et le acteurs culturels entre le Théâtre Garonne et le Musée des Abattoirs.


Appel à mobilisation


Nous appelons les citoyennes et les citoyens, les organisations voulant défendre la liberté d’expression à se joindre à la chaîne de solidarité qui sera organisée samedi 19 novembre à partir de 18h, du Théâtre Garonne au Musée des Abattoirs, passant par l’avenue du Château d’eau.

Publié dans Communiqués

Commenter cet article